22 SUMMITS Histoires sur Zermatt | Lyskamm

22 Summits Stories

Filmer sur le plateau des extrêmes


En octobre 1920, nous sommes en plein dans l'ère du cinéma muet, une équipe de tournage de Fribourg-en-Brisgau, composée de quatre personnes, part pour la cabane du Mont Rose. C'est une période où le ski est encore à ses débuts. L'alpinisme est un sport réservé à une petite élite.

Le réalisateur Arnold Fanck, lui-même alpiniste et skieur enthousiaste, a enthousiasmé le public allemand en 1920 avec son premier film "Le miracle de la raquette". Jusqu'alors, les films de la période de Weimar étaient presque exclusivement produits en studio - Arnold Fanck filmait en plein air, exposé, dans une nature sauvage. Il se préoccupe de la beauté de l'image : il veut faire participer les gens au monde merveilleux de la montagne. Son premier film, qu'il réalise avec son caméraman de longue date Sepp Allgeier, est un succès. Ses bailleurs de fonds lui font confiance pour en réaliser un autre : "Im Kampf mit dem Berge 1. Teil In Sturm und Eis", lieu de production : Zermatt. Fanck n'y est pas pour la première fois : en 1911, à l'âge de 22 ans, il entreprend plusieurs tours de sommets avec son ami Hans Rohde, dont le Zmuttgrat sur le Cervin lors d'une première ascension hivernale. En 1913, il joue dans le (vraisemblablement) premier film de ski de l'histoire, "4628 mètres de haut sur des skis". Ascension du Mont Rose".


Vivant et divertissant, Arnold Fanck décrit le tournage dans son autobiographie. Ils ont dû être un incroyable travail pour l'équipe du film. Comme le Gornergratbahn ne fonctionne pas, ils se mettent en route vers la cabane avec un demi-kilo de bagages par personne. Deux mules transportent cinq cents livres de bois, mais à partir de Rotenboden, la neige fraîche est si haute qu'ils doivent transporter le bois eux-mêmes en plusieurs étapes. Le premier jour de tournage, ils tournent à la cassure du glacier jumeau, qui est appelé "la fabrique de sucre" en raison de ses tours de glace et de ses blocs de glace cubiques. Le soir, à l'heure du dîner, ils entendent tout s'effondrer. Deuxième jour : tournage dans une crevasse du Grenzgletscher. Le film s'enflamme dans la caméra. Fanck parvient à le sauver, puis le trépied menace de s'effondrer avec un pont de neige. Le troisième jour, ils attaquent le Lyskamm, chacun portant 35 livres. Après cette journée, le moral de l'équipe est fortement entamé. Fanck insiste sur une seule prise de vue : il veut filmer la mer de nuages jusqu'à la plaine du Pô. Cette scène sera ensuite applaudie dans les salles de cinéma à chaque projection.


La descente menace de devenir un fiasco : L'acteur Hannes Schneider a oublié les lanternes d'orage. Ils allument des sacs en papier et éclairent leur chemin à travers le dédale de crevasses. Après 22 heures, ils sont de retour dans la cabane. Hannes Schneider se jette sur le paillasson avec corde et crampons et ne se réveille que dix heures plus tard. Ilse Rohde réussit à faire sensation : elle fait cuire des beignets aux pommes et redonne ainsi le moral à ses collègues. La première du film a eu lieu à Berlin le 22 septembre 1921. Ce fut un grand succès. La musique du film a été composée par Paul Hindemith, âgé de 26 ans.


Arnold Fanck a tourné 15 autres films jusqu'en 1939, dont "Der Kampf ums Matterhorn" (réalisateur: Luis Trenker, scénario : Arnold Fanck), "Die weisse Hölle vom Piz Palü", "Stürme über dem Montblanc", "Der weisse Rausch", "SOS Eisberg". Il a découvert Luis Trenker et Leni Riefenstahl. Parce qu'il ne s'est pas acoquiné avec les dirigeants nationaux-socialistes et qu'il n'a pas voulu émigrer, sa carrière a pris un virage. Son travail de pionnier des films de montagne et d'aventure a été longtemps oublié. Voici quelques clics sur le film avec la musique.



Lire plus

Arnold Fanck : Il a réalisé Glaciers, Tempêtes et Avalanches. Un pionnier du cinéma raconte son histoire. Nymphenburger Verlagshandlung. Munich 1973 (Autobiographie)
Matthias Fanck : Arnold Fanck. Enfer blanc - Intoxication blanche. Films de montagne et images de montagne 1919-1939, AS Verlag, Zurich 2009.

Continuer à regarder


"Dans la bataille avec la montagne 1ère partie Dans la tempête et la glace" a été restauré en 2013 à partir de la partition de Paul Hindemith encore existante par la Fondation Friedrich Wilhelm Murnau et le diffuseur arte. Il est depuis disponible en DVD. Himmelhoch und Abgrundtief. L'histoire du film de montagne (DVD). Écrit et réalisé par Hans-Jürgen Panitz et Matthias Fanck. 1997/2008.